L'histoire

Chronologie de Thoutmosis III

Chronologie de Thoutmosis III


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Thoutmosis III | 10 faits sur le pharaon guerrier égyptien

Thoutmosis III était un pharaon qui régna sur l'Egypte ancienne pendant près de cinquante quatre ans et a porté son empire à des sommets sans précédent. Connu comme le Roi guerrier et le Napoléon d'Egypte, Thoutmosis III est considéré comme un génie militaire et le le plus grand pharaon expansionniste dans l'histoire de l'Egypte ancienne. Découvrez la vie, les campagnes militaires, les réalisations et la mort du plus grand conquérant égyptien à travers ces 10 faits intéressants.


Moïse égyptianisé

Damien F. Mackey

Certains parmi les plus récents révisionnistes de la biblico-histoire ont acquis, me semble-t-il, la fâcheuse habitude de "jeter le bébé avec l'eau du bain", de se débarrasser des corrélations biblico-historiques vraiment solides des pionniers, les Drs. Immanuel Velikovsky et Donovan Courville, dans une « tempête » trop exubérante de révisionnisme et de modification, puis pêchant dans l’obscurité. Malheureusement, pour la plupart, leurs efforts ont été bien en deçà de ceux de Velikovsky et de Courville, et, compte tenu de leur faible rendement, ils auraient été mieux s'ils s'étaient rapprochés des originaux.

Alors que les meilleurs esprits parmi les révisionnistes en vinrent à comprendre qu'il était nécessaire, du point de vue d'une archéologie solide, et des preuves généalogiques, de rejeter la relocalisation et la réidentification par Velikovsky de la 19 e dynastie ramesside d'Égypte, n'était pas nécessaire pour eux d'abandonner l'ensemble du paquet Velikovskien. J'ai essayé de résumer cela comme suit dans mon:

Mais les révisionnistes britanniques (en particulier), conscients que Velikovsky était considéré avec mépris par les érudits conventionnels, dont ils sapaient eux-mêmes complètement le système - bien qu'ils recherchaient peut-être aussi une certaine respectabilité académique - et conscients que la révision de la dernière phase de Velikovsky, par ex. la 19e dynastie d'Égypte, était archéologiquement intenable (bien que les fidèles Velikovskiens s'y soient accrochés), cherchaient à se distancer complètement de Velikovsky, ils le mentionnaient à peine, ou du moins très peu, même dans leurs livres et publications ultérieurs. Et quand ils l'ont mentionné, ils se sont moqués de lui comme d'un « polymathe capricieux » ou « non-conformiste ». Maintenant, alors que ces épithètes peuvent être appropriées dans le bon contexte, elles sont mesquines et misérables lorsque les révisionnistes n'admettent pas qu'ils doivent une dette à Velikovsky. L'exemple le plus arrogant de cela, qui n'est pas seulement injuste pour Velikovsky mais qui rabaisse tous ces autres qui ont mis beaucoup d'efforts dans une révision de l'histoire ancienne - ainsi que les écrits des "Créationnistes" - c'était celui-ci. pièce de la page de garde présentant The Lost Testament (Century, 2002) de David Rohl comme si la révision reconnaissant la sur-extension de la chronologie par les chercheurs modernes avait commencé avec lui en 1995 (oubliant les débuts de Velikovsky dans les années 1940) :

La première partie de la Bible est reconnue comme la pierre angulaire de trois grandes religions - le judaïsme, le christianisme et l'islam - mais au cours du siècle dernier, les archéologues et les historiens n'ont manifestement pas réussi à trouver des preuves pour confirmer les événements décrits dans le "livre des livres". '. En conséquence, de nombreux érudits ont estimé que l'Ancien Testament n'était guère plus qu'une œuvre ou une fiction. Le témoignage de l'histoire biblique s'était en effet perdu.

Puis, en 1995, ce scepticisme des érudits sur l'historicité de la Bible a été soudainement remis en question lorsque l'égyptologue et historien David Rohl a fait irruption sur la scène avec une nouvelle théorie. Il a suggéré que les chercheurs modernes avaient construit une chronologie artificiellement longue pour le monde antique - une fausse chronologie qui avait disloqué les événements de l'Ancien Testament de leur véritable cadre historique. L'alternative « Nouvelle chronologie » – publiée pour la première fois dans A Test of Time : The Bible From Myth to History – a fait sensation dans le monde entier et a été farouchement combattue par les éléments les plus conservateurs du monde universitaire. Sept ans plus tard, cependant, la reconstruction chronologique s'est développée rapidement et de nombreuses nouvelles découvertes ont été faites.

Maintenant, dans son nouveau livre, The Lost Testament, David Rohl révèle toute l'histoire des Enfants de Yahvé dans son véritable contexte historique. Un nombre étonnant de références dans la littérature des civilisations voisines se synchronisent avec les récits de l'Ancien Testament, confirmant des événements qui avaient auparavant été rejetés comme mythiques. De plus, cette littérature contemporaine « combinée aux archives archéologiques » révèle de nouvelles informations et de nouvelles histoires sur des personnalités telles qu'Enoch, Noé, Nimrod, Joseph, Moïse, Josué, Sau1, David et Salomon.

La Bible a enfin été retrouvée dans les ruines du passé antique alors que le « quand », « où » et « qui » ​​sont expliqués – jettant une nouvelle lumière imprévue et fascinante sur le livre le plus précieux du monde.

Vern Crisler, qui a, comme Rohl et ses collègues de la « Nouvelle » Chronologie, mis au jour quelques propositions utiles ici et là, s'est aussi, comme ce dernier, sensiblement éloigné des bases solides posées par les pionniers révisionnistes. Vern a, par exemple, abandonné l'identification convaincante Velikovskian/Courvillean/Glasgow du « Roi Shishak d'Égypte » biblique – qui a pillé le Temple de Yahweh à l'époque du roi Roboam de Juda (1 Rois 14:25-26) – avec le puissant Thoutmosis III (semblable à Napoléon) de la 18e dynastie égyptienne. En rejetant cette équation, on rejette également toutes les preuves que les révisionnistes ont accumulées en faveur de ce point de vue (par exemple, toute la reconstruction d'Hatchepsout/Sheba et la reine Tahpènes et Genubath = Genubatye, etc.). Voir par ex. ma:

et ma série Thutmose III également sur Academia.edu :

Au début du 20e siècle, Harold H. Nelson, l'étudiant talentueux du professeur Henry Breasted, écrivit une thèse de doctorat intitulée « La bataille de Megiddo », dans laquelle Nelson examina minutieusement les aspects topographiques et tactiques associés à la « première campagne » de Thoutmosis III, dont le point culminant, Breasted croyait avoir été dans la ville de Megiddo. Mais ce que Nelson a découvert dans cette thèse a-t-il vraiment confirmé les présomptions de Breasted ?

Les observations faites par Harold H. Nelson dans sa thèse de doctorat intitulée « La bataille de Megiddo » (1913) concernant la topographie et les tactiques de combat étaient essentielles à la première partie (A). L'égyptologue R. Faulkner a publié un article du même titre, « La bataille de Megiddo » (1942), dans lequel il a salué la thèse de Nelson comme « admirable » et ses « croquis… indispensables à l'étudiant ». Faulkner a donné comme justification pour revenir sur le sujet, non "aucune divergence d'opinion sur des questions topographiques", mais "parce qu'une étude du texte hiéroglyphique … a conduit à des conclusions quelque peu différentes sur divers points concernant les opérations". Ici, je voudrais rappeler une partie de ce que Faulkner avait ramassé.

Les égyptologues pensent que le pharaon Thoutmosis III avait, dans sa « première campagne » contre le « roi de Kadesh », au XVe siècle av. Cependant, le Dr Immanuel Velikovsky, dans ses Ages dans le chaos (I), tout en acceptant que Megiddo était la cible du pharaon ici, avait abaissé ces dates de 500 ans, au 10ème siècle avant JC. Pour Velikovsky, l'ennemi de l'Égypte était le roi Roboam, et Kadès, le « Saint », était Jérusalem. Et Thoutmosis III était le « Schishak roi d'Égypte » biblique (I Rois 14 :25). Mon propre point de vue, tel qu'exprimé dans la première partie, est que Megiddo n'aurait pas pu être l'emplacement auquel sont arrivés les Égyptiens - bien que j'accepterais la datation de Velikovsky de Thoutmosis III. Alors, quelle est la géographie préférentielle de cette « Première Campagne » ? Et « Kadesh » était-il bien Jérusalem ?

Jusqu'à présent dans cette série, j'ai embrassé le point de vue vélikovskien selon lequel le pharaon Thoutmosis III avait appartenu au 10ème siècle avant JC plutôt qu'au 15ème siècle avant JC, comme d'après les manuels – et qu'il était au moins contemporain de la Bible. « Chishak, roi d'Égypte ». J'ai également soutenu, à la suite du Dr Eva Danelius, que la « première campagne » de Thoutmosis III, contre le « roi de Kadesh », n'aurait pas pu être menée contre Megiddo comme on le pense généralement. Mais, désormais, Thoutmosis III peut-il se réconcilier avec « Shishak », à la fois dans son nom et dans son but militaire ?

Dans ses Ages dans le chaos, moi, le Dr Immanuel Velikovsky, j'ai hardiment proclamé « contre l'opinion générale selon laquelle « Qadesh » était la célèbre ville de ce nom sur l'Oronte – que (p. 163) : « Kadesh, le premier parmi les villes palestiniennes, se trouvait Jérusalem. Le « misérable ennemi », le roi de Kadès, était Roboam. Cependant, il y a maintenant de bonnes raisons de penser que cela n'aurait pas pu être le cas.

Concernant le chef de Qadesh, le Dr I. Velikovsky avait écrit dans Ages in Chaos, I (Sphere Books, 1973, p. 143) : « On ne demande même pas qui était le roi de la ville de Kadesh ». Alors, qui peut-il être ? J'ai précédemment (deuxième partie C) rejeté l'identification par Velikovsky du chef de Qadesh comme le roi Roboam de Juda, fils de Salomon. Ici, je commence ma recherche d'un nouveau site et d'une identification pour « Qadesh » et son dirigeant.

Une tentative sera faite ici pour identifier le souverain de Qadesh, qui était le principal ennemi de Thoutmosis III pendant la première campagne du pharaon, et dont les activités agressives contre l'Égypte étaient, selon Thoutmosis, la raison même de cette action militaire égyptienne.

Bien que j'aie accepté la chronologie révisée du Dr I. Velikovsky pour le pharaon Thoutmosis III, en tant que contemporain du roi Salomon d'Israël (Xe siècle av. « ennemi de Qadesh » était Roboam lui-même, et ce Qadesh (Kd-šw) faisait référence à Jérusalem (la « Sainte »). Et dans la troisième partie B, je suis arrivé à une nouvelle identification pour le souverain de Qadesh, en tant que Hadad biblique, l'Édomite, Qadesh se référant maintenant à Qadesh-Barnea dans le sud. Aussi, avec mon rejet (avec d'autres) du "Mkty" du pharaon comme Megiddo, dans le nord d'Israël, il reste à déterminer si ce "Mkty" peut être lié à Jérusalem (comme selon le Dr E. Danelius), en soutien de Thoutmosis III de Velikovsky = « Chishak ».

Selon le Dr I. Velikovsky (Ages in Chaos, I, 1952, p. 155) : Les trésors apportés par Thoutmosis III de Palestine [Israël] sont reproduits sur un mur du temple de Karnak. Le bas-relief affiche en dix rangées la richesse légendaire de Salomon. Il y a des images de divers objets précieux, meubles, récipients et ustensiles du Temple, du palais, probablement aussi des sanctuaires de divinités étrangères. Sous chaque objet, un symbole numérique indique combien de ce genre ont été apportés par le roi égyptien de Palestine : chaque trait signifie une pièce, chaque arc signifie dix pièces, chaque spirale cent pièces de la même chose. Si Thoutmosis III avait voulu se vanter et étaler tout son butin du Temple et du Palais de Jérusalem en montrant chaque objet séparément au lieu d'utiliser ce système de numérotation, un mur d'un kilomètre de long aurait nécessité et même cela n'aurait pas suffi. …. Mais Velikovsky avait-il raison à ce sujet ?

Vern Crisler, dont la tâche semble être une modification de Courville, décrit sa révision comme « L'interprétation néo-Courville ». Courville, pour sa part, tout en différant parfois de Velikovsky, avait fondamentalement accepté la révision de la XVIIIe dynastie de ce dernier (dont Hatchepsout/Saba et Thoutmosis III/Shishak). Vern, comme nous le lisons, ne le fait pas. Alors, avec quel puissant pharaon Vern identifie-t-il plutôt un « Shishak » d'une force massive ? Vern expose son cas :

L'interprétation néo-Courville a Merneptah est Shishak, et nous avons une déclaration réelle de Merneptah qu'il a conquis Israël. De plus, Merneptah était le fils de Ramsès 2, qui peut être corrélé archéologiquement à Ahiram, et cet Ahiram, je crois, n'est autre que l'Hiram qui était l'allié phénicien de David et Salomon.

Le seul « squeeze » archéologique requis pour cette identification est la reconnaissance du fait que l'âge du fer 1 n'est que d'environ 10 ou 20 ans, pas 2 ou 3 cents ans. La seule vraie raison pour laquelle IA1 s'étend sur deux ou trois cents ans est qu'il y a un écart archéologique de 300 ans entre la fin de l'âge du bronze final (fin du 14e siècle, datation conventionnelle) et la période du fer 2b (début de la division royaume et début du règne d'Omri sur les rencontres conventionnelles). Ainsi, ce qui est vraiment un intermède archéologique inexistant est rempli de la période biblique des juges et de la monarchie. Ainsi, une chronologie ratée du monde antique est sauvée par un appel à la véracité historique de la Bible - bien que nier la vérité de l'histoire biblique soit la [conséquence] de l'acceptation de la chronologie conventionnelle !
Vern prétend être grand sur l'importance de l'archéologie (voir la section suivante), mais il annihile pratiquement toutes les strates de l'âge du fer. Oups. Velikovsky n'a jamais été aussi téméraire !

Merenptah [Merneptah], le roi vieillissant d'une 19e dynastie mourante ! « Il a conquis Israël ». Mais Merenptah a-t-il lancé une attaque frontale sur Jérusalem, tout comme « Shishak » ? Et, si oui, où en est la trace ?

Les révisionnistes, s'ils veulent être scientifiques, doivent accepter ce que disent les archéologues quand il s'agit de leurs propres affaires, et le travail des archéologues est d'analyser la poterie et de la relier au mieux à l'Égypte. Nier les faits de base tels que présentés par les archéologues sera une bataille difficile, et quiconque le fait devrait avoir une abondance de preuves pour montrer que les archéologues se trompent dans leur description des faits archéologiques. Néanmoins, la plupart des révisionnistes ne sont pas formés en archéologie ou en histoire, et ne devraient pas être en désaccord avec les archéologues lorsqu'il s'agit de décrire les faits archéologiques de base. Cela ne veut pas dire que les révisionnistes ne peuvent pas être en désaccord avec les *interprétations* de ces faits par les archéologues, en particulier les interprétations chronologiques, mais les révisionnistes seront sur des bases fragiles s'ils adoptent l'approche de Velikovsky, Mackey et d'autres en expliquant aux archéologues comment pour faire leurs affaires.

Normalement, le « bébé » est toujours plus impressionnant que « l'eau du bain », et, une fois jeté, le substitut est toujours misérable. Par exemple, aucun effort des révisionnistes (Vern, Rohl, etc.) pour trouver une ère de remplacement pour El-Amarna - différente de celle de Velikovsky-Courville C9th BC - ne peut tenir une bougie à l'original. La puissance de ce dernier a été bien appréciée par « l’école de Glasgow » des années 70 et 80, qui a vu dans Ben-Hadad I = Abdi-ashirta et Hazael = Aziru de Velikovsky, une base des plus convaincantes pour la révision. Et ils l'ont d'abord magnifiquement construit, avec le Dr John Bimson ajoutant un autre Ben-Hadad à la séquence, et Peter James, dans l'une des meilleures modifications de la première révision, épinglant le Jehoram biblique de Juda à l'Abdi-hiba d'El-Amarna. .


Les campagnes militaires de Thoutmosis

Il était un dirigeant expansionniste actif, parfois appelé le Napoléon d'Egypte, parce qu'il a été enregistré pour avoir capturé 350 villes pendant son règne, conquérant une grande partie du Proche-Orient, de l'Euphrate à la Nubie. Il fut le premier pharaon à traverser l'Euphrate, lors de sa campagne contre Hanilgalbat.

Thoutmosis III a fait un total de 17 campagnes militaires connues. Il a vaincu une grande coalition cananéenne sous le roi de Kadesh à la bataille de Megiddo. Après une victoire au combat, il conquiert Megiddo après un siège de 7 ou 8 mois (voir Siège de Megiddo).


Chronologie de Thoutmosis III - Histoire

"Et Joseph habita en Egypte, lui et la maison de son père et Joseph vécut 110 ans. (Gen 50:23a)

Et Joseph vit les enfants d'Ephraïm de la 3ème génération, les enfants aussi de Makir, fils de Manassé, furent élevés sur les genoux de Joseph. (Gn 50 : 23b)

(approximatif) Levi est mort. Il a vécu 137 ans.


Ex 1:7 Et les enfants d'Israël furent féconds et se multiplièrent abondamment et se multiplièrent et devinrent extrêmement puissants et le pays en fut rempli.

Les fils de Hezron, petit-fils de Juda, sont Jerahmeel et Ram (dans la lignée de David). Il avait aussi Caleb.

Ex 1:8-11 Or un nouveau roi s'éleva sur l'Égypte, qui ne connut pas Joseph. Et il dit à son peuple : Voici, le peuple des enfants d'Israël est plus et plus puissant que nous. , ils se joignent aussi à nos ennemis, et combattent contre nous, et ainsi les font sortir du pays. C'est pourquoi ils mirent sur eux des maîtres d'œuvre pour les affliger de leurs fardeaux. Et ils construisirent pour Pharaon des villes au trésor, Pithom et Ramsès.

Mais plus
ils les ont affligés,
plus ils se multipliaient
et grandit..(Ex 1:12)

Et les Egyptiens
fait les enfants d'Israël
servir avec rigueur :
et ils ont fait leur vie
amer avec la servitude dure,
en mortier et en brique,
et dans toutes sortes de services
Sur le terrain. (Ex 1:13-14)

Aaron est né
Ex 1:22 Et Pharaon ordonna à tout son peuple de dire : Tout fils qui naîtra, vous le jetterez dans le fleuve, et vous sauverez vivante toute fille.

Moïse est né à Amram et Jokébed. Amram a vécu 137 ans.
La mère de Moïse l'a caché pendant 3 mois. Lorsqu'elle ne put plus le cacher, elle le mit dans un panier et le plaça parmi les roseaux le long de la rive du Nil. La fille de Pharaon descendit se baigner et trouva le panier. Plus tard, Moïse devint son fils. (Exode 2:1-10)

Moïse a été instruit dans les cours du Pharaon. Actes 7 :22 « Et Moïse était instruit dans toute la sagesse des Égyptiens, et il était puissant en paroles et en actes. »

Environ. heure à laquelle Joshua est né

Moïse a tué un Égyptien qui avait battu un ouvrier hébreu et l'a caché dans le sable. (Exode 2:11-14)
Pharaon a cherché à tuer Moïse alors Moïse s'est enfui au pays de Madian. (Exode 2:15) Moïse a habité avec Jéthro, le prêtre de Madian qui lui a donné sa fille, Séphora. Ils eurent un fils nommé Gershom.

Moïse garda les troupeaux de son beau-père à Madian et les conduisit un jour au fond du désert, à Horeb, la montagne de Dieu. Dieu lui est apparu du feu dans un buisson qui n'a pas été consumé et l'a appelé. (Exode 3:1-5)

Le Seigneur dit à Moïse : « Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. J'ai bien vu la misère de mon peuple en Egypte. Je les ai entendus crier à cause de leurs esclavagistes, et je suis préoccupé par leurs souffrances. Je suis donc descendu pour les délivrer de la main des Égyptiens et pour les faire monter de ce pays dans un pays bon et spacieux, un pays ruisselant de lait et de miel - la patrie des Cananéens, des Hittites, des Amoréens, des Perizzites, des Hivvites et des Jébuséens. Allez. Je vous envoie auprès de Pharaon pour faire sortir d'Égypte mon peuple, les Israélites. (Exode 3:7-10)

Ex 2:23 Pendant la longue période, le roi d'Egypte mourut. Les Israélites gémirent dans leur esclavage et crièrent, et leur appel à l'aide à cause de leur esclavage monta vers Dieu.


Ex 10:7 Les officiers de Pharaon lui dirent : Jusqu'à quand cet homme sera-t-il un piège pour nous ? Laissez les gens partir. Ne vous rendez-vous pas encore compte que l'Egypte est ruinée ?
Ex 12:40 Or, la durée pendant laquelle le peuple israélite a vécu en Égypte était 430 ans . A la fin des 430 ans, au jour même , toutes les divisions du Seigneur ont quitté l'Égypte. Ex 12:37 ..[ils] ont voyagé de Ramsès à Succoth, environ 600 000 à pied qui étaient des hommes, à côté des enfants.
Au cours des 250 premières années de ce millénaire, Ur, le site de la grande ziggourat était un centre commercial florissant le long de l'Euphrate. Auparavant, Ur avait été envahie et détruite par les Elamites en 2000 avant JC mais la ville fut rapidement reconstruite mais sous le pouvoir de les Élamites.


En même temps, la civilisation phénicienne se formait. Ils étaient un mélange de souche hittite et sémitique et s'appelaient eux-mêmes Cananéens venant d'une région proche de Sumer. Les Phéniciens appelaient la déesse Europe, qui avait été appelée par les Babyloniens, Ishtar. Europa était la fille d'Agénor ou (dans la version d'Homère) de Phoenix)

Les Amorites, peuple sémitique, envahirent la Babylonie. Leurs attaques avaient contribué à détruire le pouvoir d'Ur. Ces envahisseurs s'établirent à Akkad et firent de Babylone leur ville principale. L'ancien royaume d'Akkad avait occupé le territoire du nord de la Mésopotamie, composé de plusieurs cités-états, dont Kish. La dynastie Amorite a été établie et après 250 ans, le 6ème roi de cette dynastie était Hammurabi (1750).

D'environ 1900 à 1600 avant JC, l'organisation économique et politique crétoise était de plus en plus centralisée et de magnifiques palais ont été construits à Cnossus, Phaestos et ailleurs. Un système d'écriture hiéroglyphique et des formes d'art très élaborées ont été développés. (Amer Peo Ency)


La civilisation minoenne a commencé à se développer en Crète. Cette civilisation a grandement influencé la culture des cités grecques. Les migrations ont commencé de Crète et du nord et de l'est de la mer Noire, vers la Grèce au cours de la période de 1900 à 1600 av. L'organisation économique et politique crétoise était de plus en plus centralisée et de magnifiques palais furent construits à Cnossus, Phaestos et ailleurs. Un système d'écriture hiéroglyphique et des formes d'art très élaborées ont été développés.


Thoutmosis III

, ré. 1436 avant JC, roi de l'Egypte ancienne, de la XVIII dynastie le successeur de Thoutmosis II. Après la mort de Thoutmosis II, sa femme Hatchepsout est devenue régente de Thoutmosis III et l'a relégué à une position inférieure pendant 22 ans alors qu'elle dirigeait l'Égypte. À sa mort (1468 av. J.-C.), il s'impose comme le seul souverain d'Égypte et comme un grand conquérant. Presque immédiatement, il s'avança en Syrie, où une alliance asiatique contre l'Égypte l'attendait pour s'opposer à lui. Il fut vainqueur à Megiddo et consolida toute la Syrie, sauf la Phénicie, dans son empire. Au cours de campagnes successives, il réduisit chaque souverain N de l'Euphrate au statut d'affluent autonome et finit par conquérir même les puissants Kadesh et Mitanni, un royaume E de l'Euphrate. Son empire (le zénith du Nouvel Empire), s'étendant de la Troisième Cataracte à l'Euphrate, a servi à enrichir l'Égypte de richesses et de main-d'œuvre. Il construisit des temples le long du Nil et fonda la richesse du sacerdoce d'Amon, auquel il appartenait. Thoutmosis mourut après avoir fait corégent son fils Amenhotep II, et fut enterré dans la Vallée des Rois à Thèbes. Sa maman est maintenant au Caire.

L'encyclopédie électronique Columbia, 6e éd. Copyright © 2012, Columbia University Press. Tous les droits sont réservés.

Voir plus d'articles de l'Encyclopédie sur : Histoire ancienne, Egypte : Biographies


Compte biblique

Shishak apparaît pour la première fois dans le récit biblique en tant que patron de Jéroboam, l'un des fils de Salomon qui a fui la présence de son père :

"Salomon chercha donc à tuer Jéroboam. Mais Jéroboam se leva et s'enfuit en Egypte, vers Shishak, roi d'Egypte, et resta en Egypte jusqu'à la mort de Salomon." - Royaume du Sud de Juda :

« La cinquième année du roi Roboam, parce qu'ils avaient été infidèles au LORD, Shishak, roi d'Égypte, monta contre Jérusalem avec 1 200 chars et 60 000 cavaliers. Et le peuple qui l'accompagnait d'Egypte était innombrables : les Libyens, les Soukkim et les Ethiopiens. Et il prit les villes fortifiées de Juda et vint jusqu'à Jérusalem. Le prophète Shemaïa vint vers Roboam et vers les princes de Juda, qui s'étaient rassemblés à Jérusalem à cause de Shishak, et leur dit : « Ainsi parle le LORD, 'Tu m'as abandonné, alors je t'ai abandonné à la main de Shishak.'" Alors les princes d'Israël et le roi se sont humiliés et ont dit: "Le LORD est juste." Quand le LORD vu qu'ils s'humiliaient, la parole du LORD vint à Shemaiah : « Ils se sont humiliés. Je ne les détruirai pas, mais je leur accorderai une délivrance, et ma colère ne se répandra pas sur Jérusalem par la main de Shishak. ils peuvent connaître mon service et le service des royaumes des pays. Alors Shishak, roi d'Egypte monta contre Jérusalem. Il emporta les trésors de la maison du LORD et les trésors de la maison du roi. Il a tout emporté. Il a aussi emporté les boucliers d'or que Salomon avait faits." - Délais

'Chronologie moderne (Ashton & amp Down 2006) [18]

Date Egypte Contemporain en Israël
2080 avant JC Ménès (première dynastie) Abraham
1900 avant JC Djoser (troisième dynastie) + Imhotep Joseph **
1531 avant JC Amenemhet III (6ème Pharaon 12ème Dynastie) Moïse
1445 avant JC Neferhotep I (13e dynastie) L'Exode (Moïse)
1405 -1021 avant JC Hyksos (15e et 16e dynastie) Josué à Saül
1018 avant JC Amenhotep I & Thoutmosis I (18e dynastie) le roi David
950 avant JC Hatchepsout (18e dynastie) [Reine de Saba] Salomon
929 avant JC Thoutmosis III (18e dynastie) Jéréboam

** Basé sur un 430 ans longue Séjour d'Israël en Egypte (Exode 12:40)


Chronologie des pharaons

Chronologie des pharaons
L'Egypte ancienne englobe l'une des périodes les plus passionnantes de l'histoire du monde. Cette chronologie complète des pharaons détaille les événements majeurs qui ont marqué la vie des rois et des pharaons d'Égypte. La chronologie commence au début de la première dynastie égyptienne antique avec le règne du mystérieux Scorpion et Narmer, puis passe au roi Ménès. La chronologie des pharaons de l'Égypte ancienne présente ensuite les grandes dynasties et les rois pharaons d'Égypte, notamment Toutankhamon, Ramsès et Cléopâtre. Les dates de toutes les successions et règnes de ces pharaons égyptiens sont détaillées, le cas échéant, dans la chronologie des pharaons. Faits et informations via la chronologie des Pharaons. La chronologie des pharaons détaille les personnes et les événements importants, via une chronologie simple, retraçant les dates clés de l'histoire égyptienne antique des pharaons.

Chronologie des Pharaons - Périodes, Royaumes et Dynasties
Les égyptologues ont divisé les différentes époques en périodes, royaumes et dynasties. Il y a une certaine confusion concernant les dates dans l'histoire égyptienne car les Égyptiens avaient une méthode différente d'enregistrement des dates et le calendrier égyptien a été réinitialisé à la première année au début du règne de chaque pharaon. Les périodes intermédiaires font référence au temps entre la fin d'une ancienne période ou d'un ancien royaume et le début d'une nouvelle période ou d'un nouveau royaume, permettant d'éventuelles anomalies et sont détaillées sur la chronologie des pharaons égyptiens antiques. Pour plus de faits et d'informations sur ce sujet ou une chronologie générale de l'Égypte ancienne, veuillez cliquer sur l'un des liens suivants :

  • Horus 'Scorpion' Pharaon
  • Horus Zekhen
  • Horus Ro
  • Horus Narmer "Poisson-chat"
  • Ménès - Hor-Aha alias le roi Ménès le roi faucon
  • Djer
  • Djet
  • Tanière
  • Anedjib
  • Semerkhet
  • Qa'a

Pharaons de la IIe - IIe dynastie égyptienne

  • Hotep-sekhemwy
  • Raneb alias Nebra
  • Weneg
  • Senedj
  • Nynetjer
  • Sekhemib
  • Khasekhemouy
  • Sanakhte alias Nebka - 2686 - 2668 av.
  • Djéser - 2668 - 2649 av.
  • Sekhemkhet - 2649 - 2643 av.
  • Khaba - 2643 - 2637 av.
  • Huni - 2637 - 2613 av. J.-C. av. J.-C.

Pharaons de la IVe à la IVe dynastie égyptienne

  • Snéfrou alias Snéfrou - 2613-2589 av.
  • Khéops alias Khéops 2589 - 2566 av.
  • Djedefra - 2566 - 2558 av.
  • Khafre alias Khafra, Shafra Rakhaef, Khéphren - 2558 - 2532 av.
  • Menkaure aka Mycerinus, Mykerinos - 2532 - 2504 BC
  • Shepseskaf - 2504 - 2500 av.

Pharaons de la 5e à la 5e dynastie égyptienne

  • Ouserkaf alias Weserkaf 2498 av. J.-C. - 2491 av. J.-C.
  • Sahourê - 2491 av. J.-C. - 2477 av. J.-C.
  • Néferirkarê - 2477 av. J.-C. - 2467 av. J.-C.
  • Shepseskare - 2467 av. J.-C. - 2460 av. J.-C.
  • Néferefre alias Raneferef - 2460 av. J.-C. - 2453 av. J.-C.
  • Niuserre - 2453 av. J.-C. - 2422 av. J.-C.
  • Menkaouhor - 2422 av. J.-C. - 2414 av. J.-C.
  • Djedkarê - 2414 avant JC - 2375 avant JC
  • Unas aka Wenas, Unis- 2375BC - 2345 BC

Pharaons de la VIe - VIe dynastie égyptienne

  • Téti - 2345 avant JC - 2333 avant JC
  • Pepi I alias Pepy I, Piopi I, Phiops I - 2332BC - 2283 BC
  • Nemtyemsaf Merenre - 2283BC - 2278 BC et la reine Nitiqret (également connue sous le nom grec Nitocris)
  • Pepi II - 2278 av. J.-C. - 2184 av. J.-C.
  • Ouadjkare
  • Qakaré Iby

Pharaons des 9e / 9e et 10e / 10e dynasties égyptiennes

  • Meribre Khety
  • Merykarê
  • Kaneferre
  • Nebkaure Akh-jouet
  • Mentuhotep I 2134 av.
  • Sehertawy Intef I ? 2118 avant JC
  • Wahankh Intef II 2118 avant JC - 2069 avant JC
  • Nakhtnebtepnefer Intef III 2069 avant JC - 2061 avant JC
  • Nebhetepra Mentuhotep II 2061 av. J.-C. - 2010 av. J.-C.
  • Sankhkara Mentouhotep III 2010 av. J.-C. à 1998 av. J.-C.
  • Nebtawyra Mentuhotep IV 1998 av. J.-C. - 1991 av. J.-C.

Pharaons de la XIIe à la XIIe dynastie égyptienne

  • Amenemhat I 1991 av. J.-C. à 1962 av. J.-C.
  • Sénousret I (Sesostris I) 1971 av. J.-C. - 1926 av. J.-C.
  • Amenemhat II 1929 av. J.-C. - 1895 av. J.-C.
  • Sénousret II (Sésostris II) 1897 av. J.-C. - 1878 av. J.-C.
  • Sénousret III (Sésostris III) 1878 av. J.-C. - 1839 av. J.-C.
  • Amenemhat III 1860 av. J.-C. - 1814 av. J.-C.
  • Amenemhat IV 1815 av. J.-C. - 1806 av. J.-C.
  • Reine Sobekneferu 1806 av. J.-C. - 1802 av. J.-C.

Pharaons de la 13e à la 13e dynastie égyptienne

  • Wegaf Khutawyre 1782-1778 av.
  • Ameny Intef IV (Amenemhet V) c. 1760 avant JC
  • Hor Auyibre v. 1760 avant JC
  • Sobekhotep II (Amenmehet VI) c. 1750 avant JC
  • Khendjer Ouserkarê v. 1747 avant JC
  • Sobekhotep III Sekhemre Sewadjtawy c. 1745 avant JC
  • Neferhotep I Khasekhemre 1741-1730 av.
  • Sobekhotep IV Khaneferre 1730-1720 av.
  • Ay Merneferre c. 1720 avant JC
  • Neferhotep II Sekhemre Sankhtawy Dates inconnues
  • Nehesey (ou Nehesi) le nom signifie 'nubien'

Pharaons de la XVe à la XVe dynastie égyptienne

  • Salite
  • Sakir-Har
  • Khyan c. 1620 avant JC
  • Apépi I c. 1580 avant JC - 1540 avant JC
  • Apépi II c. 1550 avant JC - 1540 avant JC
  • Khamudi c. 1540 avant JC - 1534 avant JC

Pharaons de la XVIe à la XVIe dynastie égyptienne

  • Anat-elle
  • Utilisateur-anat
  • Semqen
  • Zaket
  • Était un
  • Qar
  • Pépi III
  • Bebankh
  • Nebmaatre
  • Nikare II
  • Aahotepre
  • Nubankhre
  • Nubuserre
  • Khauserre
  • Khamure
  • Jacob-Baal
  • Yakbam/Sekkhaenre
  • Amu

Pharaons de la 17e - 17e dynastie égyptienne

  • Rahotep Sekhemrewahkhaw
  • Sobekemsaf I Sekhemreshedtawy
  • Antef VI Sekhemrewmaat
  • Antef VII Nebkheperre
  • Intef VIII Sekhemreherhermaat
  • Sobekemsaf II Sekhemrewadjkhaw 1566 av. J.-C. - 1559 av. J.-C.
  • Tao I l'Ancien Senakhtenre 1559 BC-1558 BC
  • Tao II le Brave Seqenenre 1558 BC-1554 BC
  • Kamose 1554 av. J.-C.-1549 av. J.-C.
  • Ahmose Ier 1550 av. J.-C. -1525 av. J.-C.
  • Amenhotep I 1525 av. J.-C. -1504 av. J.-C. (alias Aménophis)
  • Thoutmosis Ier 1504 av. J.-C. -1492 av. J.-C.
  • Thoutmosis II 1492 av. J.-C. -1479 av. J.-C.
  • La reine Hatchepsout 1472 BC -1457 BC & Thoutmosis III 1479 BC -1425 BC
  • Amenhotep II 1425 av. J.-C. -1399 av. J.-C. (alias Aménophis)
  • Thoutmosis IV 1399 av. J.-C. -1389 av. J.-C.
  • Amenhotep III (alias Aménophis) 1389 av. J.-C. -1351 av. J.-C.
  • Akhenaton (d'abord connu sous le nom d'Amenhotep) 1351 av. J.-C. -1337 av. J.-C.
  • Smenkhkarê 1336 av. J.-C. -1334 av. J.-C.
  • Toutankhamon 1334 av. J.-C. -1325 av. J.-C.
  • Ay (Kheperkheprure Ay) 1325 av. J.-C. -1321 av. J.-C.
  • Horemheb 1321 av. J.-C. -1292 av. J.-C.

Pharaons de la 19e - 19e dynastie égyptienne

  • Ramsès Ier 1292 av. J.-C. - 1290 av. J.-C.
  • Séti Ier 1290 av. J.-C. - 1279 av. J.-C.
  • Ramsès II alias Ramsès le Grand 1279 avant JC - 1213 avant JC
  • Merenptah alias Merneptah 1213 avant JC - 1203 avant JC
  • Amenmesse 1203 av. J.-C. à 1199 av. J.-C.
  • Séti II 1199 av. J.-C. - 1193 av. J.-C.
  • Siptah 1193 BC - 1187 BC (Garçon roi, la reine Twosret était la reine régente)
  • Reine Twosret 1187 BC - 1186BC

Pharaons de la 20e - 20e dynastie égyptienne

  • Setnakhte 1186 av. J.-C. - 1182 av. J.-C.
  • Ramsès III 1182 av. J.-C. - 1151 av. J.-C.
  • Ramsès IV 1151 av. J.-C. - 1145 av. J.-C.
  • Ramsès V 1145 av. J.-C. - 1141 av. J.-C.
  • Ramsès VI 1141 av. J.-C. - 1133 av. J.-C.
  • Ramsès VII 1133 av. J.-C. - 1125 av. J.-C.
  • Ramsès VIII 1125 av. J.-C. - 1124 av. J.-C.
  • Ramsès IX 1124 av. J.-C. - 1106 av. J.-C.
  • Ramsès X 1106 av. J.-C. - 1102 av. J.-C.
  • Ramsès XI 1102 avant JC à 1069 avant JC
  • Smendès 1069 av. J.-C. - 1043 av. J.-C.
  • Amenemnisou 1043 av. J.-C. - 1039 av. J.-C.
  • Psusennes Ier 1039 av. J.-C. - 990 av. J.-C.
  • Aménémope 992 av. J.-C. - 983 av. J.-C.
  • Osorkon l'Ancien 983 av. J.-C. - 977 av. J.-C.
  • Siamun 977 av. J.-C. - 958 av. J.-C.
  • Psusennes II 958 av. J.-C. - 943 av. J.-C.

Pharaons de la 22e à la 22e dynastie égyptienne

  • Shoshenq I 943 av. J.-C. à 922 av. J.-C.
  • Osorkon I 922 av. J.-C. - 887 av. J.-C.
  • Takelot I 887 av. J.-C. - 874 av. J.-C.
  • Shoshenq II 874 av. J.-C. - 872 av. J.-C.
  • Osorkon II 872 av. J.-C. - 837 av. J.-C.
  • Shoshenq III 837 av. J.-C. à 798 av. J.-C.
  • Shoshenq IV 798 av. J.-C. - 785 av. J.-C.
  • Shoshenq V 778 av. J.-C. à 740 av. J.-C.
  • Osorkon IV 740 av. J.-C. à 720 av. J.-C.

Pharaons de la 23e à la vingt-troisième dynastie égyptienne

  • Takelot II 840 av. J.-C. à 815 av. J.-C.
  • Pédubast I 829 av. J.-C. - 804 av. J.-C.
  • Shoshenq VI 804 av. J.-C. à 798 av. J.-C.
  • Osorkon III
  • Takelot III
  • Rudamun

Pharaons de la 24e à la 24e dynastie égyptienne

Pharaons de la 25e à la 25e dynastie égyptienne

  • Kashta
  • Piye c. 752 BC 721 BC
  • Shabaka 721 BC 707 BC
  • Shebitku 707 BC 690 BC
  • Taharqa 690 BC 664 BC
  • Tantamani 664 BC 656 BC
  • Necho I 672 BC - 664 BC
  • Psammetichus I (Wahibre) 664 BC - 610 BC
  • Necho II (Wehemibre) 610 BC - 595 BC
  • Psammetichus II (Neferibre) 595 BC - 589 BC
  • Apries (Haaibre) 589 BC - 570 BC
  • Amasis II (Khnemibre) aka Ahmose II 570 BC - 526 BC
  • Psammetichus III (Ankhkaenre) 526 BC - 525 BC

Pharaohs of the 27th - Twenty-seventh Egyptian Dynasty (First Persian Period)

  • Cambyses II 525 BC - 522 BC
  • Darius Setutre 521 BC - 486 BC
  • Xerxes 485 BC - 465 BC
  • Artaxerxes I 465 BC - 424 BC
  • Darius II 423 BC - 405 BC
  • Artaxerxes II 405 BC - 359 BC

Pharaohs of the 28th - Twenty-eighth Egyptian Dynasty

Pharaohs of the 29th - Twenty-ninth Egyptian Dynasty

  • Nepherites I 398 BC - 393 BC
  • Psammuthes 393 BC
  • Hakor (Achoris) 393 BC - 380 BC
  • Nepherites II 380 BC

Pharaohs of the 30th - Thirtieth Egyptian Dynasty

  • Nectanebo I 380 BC - 362 BC
  • Teos 362 BC - 360 BC
  • Nectanebo II 360 BC - 343 BC

Pharaohs of the 31st - Thirty-first Egyptian Dynasty

  • Artaxerxes III 343 BC - 338 B.C.
  • Arses 338 BC - 336 BC
  • Darius III 336 BC - 332 BC
  • Ptolemy I Soter (305 BC-283 BC)
  • Ptolemy II Philadelphus (283 BC-246 BC)
  • Ptolemy III Euergetes (246 BC-222 BC)
  • Ptolemy IV Philopator (222 BC-204 BC)
  • Ptolemy V Epiphanes (204 BC-180 BC)
  • Ptolemy VI Philometor (180 BC-164 BC, 163 BC-145 BC)
  • Ptolemy VIII Euergetes II (170 BC - 163 BC, 145 BC-116 BC)
  • Cleopatra II Philometora Soteira (131 BC-127 BC)
  • Cleopatra III Philometor Soteira Dikaiosyne Nikephoros (Kokke) (116 BC-101 BC) ruled jointly with Ptolemy IX (116 BC-107 BC) and Ptolemy X (107 BC-101 BC)
  • Ptolemy IX Soter II (Lathyros) (116 BC-107 BC, 88 BC-81 BC as Soter II) ruled jointly with Cleopatra III in his first reign
  • Ptolemy X Alexander I (107 BC-88 BC) ruled jointly with Cleopatra III till 101 BC
  • Berenice III Philopator (81 BC-80 BC)
  • Ptolemy XI Alexander II (80 BC)
  • Ptolemy XII Neos Dionysos (Auletes) (80 BC-58 BC, 55 BC-51 BC) with co-regents Cleopatra V Tryphaena (58 BC-57 BC) and Berenice IV Cleopatra Epiphaneia (58 BC-55 BC)
  • Cleopatra VII Thea Neotera (51 BC-30 BC) ruled jointly with Ptolemy XIII (51 BC-47 BC) Ptolemy XIV (47 BC-44 BC) and Ptolemy XV Caesarean (44 BC-30 BC).

Pharaohs Time line
Ancient Egypt encompasses one of the most exciting periods in World History. This comprehensive Pharaohs Timeline details the major events significant to lives of the Kings and Pharaohs of Egypt. The timeline commences at the beginning of the first Ancient Egyptian dynasty. The Ancient Egyptian Pharaohs Timeline then goes on to chart the great dynasties and Pharaoh Kings of Egypt including Tutankhamen, Ramses and Cleopatra. Dates of all of the successions and reigns of these Egyptian Pharaohs are detailed, where available, in the Pharaohs Timeline. Facts and information via the Pharaohs timeline. The Pharaohs Timeline details the important people and events, via a simple timeline, charting the key dates in the Ancient Egyptian history of the Pharaohs.

Pharaohs Timeline
Each section of this Ancient Egyptian website addresses all topics and provides interesting facts and information about the Golden Age of Pharaohs and of Egypt. The Sitemap provides full details of all of the information and facts provided about the fascinating subject of the Ancient Egyptians!


Thutmose III Timeline - History

Great Festival Temple of Thutmose III
The Great Festival Temple of Thutmose III (5) lies beyond the ruins to the east of the sanctuary. It was built in honour of Amon-Ra by the pharaoh who fought no less than seventeen battles during his reign, creating a vast empire for his country. In his thanks for victory, Thutmose III ordered the erection of this spacious and elegant temple 44 metres wide and 16 metres deep.

Temple of Thutmose III
The roof of the temple was supported by twenty columns in two rows with unusual inverted calyx capitals an artistic innovation that was never repeated - and thirty-two shorter, square pillars on the sides. The reliefs depict Thutmose making offerings to the gods.

Grouped around the sanctuary, which comprises three sections, were some fifty halls and chambers. One of them (to the left) has four clustered papyrus columns and unusual reliefs on the lower walls. They show different animals and exotic plants that the conqueror brought back to his country from Syria in the 25th year of his reign.

Southern Buildings (see Plan No. 10, page 66) This area is approached from the Central Court (between P.3 and P.4). The first court (6) was the site of the famous Karnak Cachette. It appears that periodically, either for political or religious reasons, or to protect them in times of threat, the priests removed objects that had been dedicated and because of their having been consecrated, buried them in sacred ground. In the Karnak Cachette thousands of objects were unearthed in 1904: stone sculptures, sphinxes and statues of sacred animals, as well as smaller items in metal and stone. There were 47,000 bronze items alone.

Temple of Thutmose III
The doorway to the east leads to the Sacred Lake (7) where the priests of Amon purified themselves and conducted religious rites. Lying on the left-hand side of the path is the upper part of the obelisk ofHatshepsut, which enables us to view the fine technique of relief carving on granite. In the sunlight it can be seen that the figure and name of Amon were chiselled out (in a scene where Hatshepsut is being crowned) and were later recarved.

The huge granite scarab, associated with the Sun-god in the form ofKheper, was dedicated to the rising sun by Amenhotep III. It was taken from his mortuary temple in the necropolis, as were many of the blocks, which were reused.

Thutmose III erected the Seventh Pylon (P.7), and Hatshepsut the Eighth (P.8). The Ninth and Tenth Pylons (P.9 and P. 10) were built by Tutankhamon and Haremhab. As already mentioned these two latter pylons were found to be filled with talataat from the sun temples of Akhenaten. The word, which means ‘three’ in Arabic, was coined by workmen because the size of each block measured three hands’ width. The total number that have been found in the Karnak complex, beneath the flag-stones of the Hypostyle Hall, in the Second Pylon, and in the Ninth and Tenth Pylons, numbers over 40,000.

Temple of Thutmose III
It would appear that the sun temples were built before Akhenaten transferred the capital to Tel el Amarna (Chapter 4). After his death, however, and with the reinstatement of the priests of Amon, the temples were dismantled and the blocks re-used and hidden from sight. (Some three hundred blocks have been reconstructed in an 18-metre wall in the Luxor Museum.)

The eastern avenue of sphinxes extends from the 10th Pylon to the Temple of Mut, consort of Amon, which is now being excavated and reconstructed. To the west of the Southern Buildings are the temple of Khonsu (8) and the adjoining temple of Osiris and Opet (9), which was built in the Ptolemaic Period.


Old Testament Timeline

3969 - 3039
Life of Adam (Genesis 5:3 - 5), who will live 930 years.

3839 - 2927
Life of Seth (Genesis 5:6 - 8).

3734 - 2829
Life of Enos (Genesis 5:9 - 11).

3644 - 2734
Life of Cainan (Genesis 5:12 - 14).

3574 - 2679
Life of Mahalaleel (Genesis 5:15 - 17).

3509 - 2547
Life of Jared (Genesis 5:18 - 20).

3347 - 2982
Life of Enoch (Genesis 5:21 - 24).

3282 - 2313
Life of Methuselah (Genesis 5:25 - 27).

3095 - 2318
Life of Lamech (Genesis 5:28 - 31).

2913 - 1963
Life of Noah (Genesis 9:29).

2411 - 1811
Life of Shem (Genesis 11:10 - 11).

2313
God causes the Great Flood (Genesis 6 - 8).

2311 - 1873
Life of Arphaxad (Genesis 11:12 - 13).
Arphaxad was born two years after the Flood when his father, Shem, was one hundred years old (Genesis 11:10).

2276 - 1843
Life of Salah (Genesis 11:12 - 15).

2246 - 1782
Life of Eber (Genesis 11:14 - 17).

2212 - 1973
Life of Peleg (Genesis 11:16 - 19).

2182 - 1943
Life of Reu (Genesis 11:18 - 21).

2150 - 1920
Life of Serug (Genesis 11:20 - 23).

2120 - 1972
Life of Nahor (Genesis 11:22 - 23).

2091 - 1886
Life of Terah (Genesis 11:22 - 23).

1960 - 1785
Life of Abram (Abraham, Genesis 25:7).

1885
God calls Abram (later Abraham) at age 75 while he is living in Haran (Genesis 12).

1875
God promises Abram, at age 85, he will have a son and establishes a covenant with him (Genesis 15). According to the apostle Paul (Galatians 3:17), the time span between this covenant and when the Israelites are freed from Egypt is 430 years.

1861 B.C.
Sodom and Gomorrah are destroyed one year before the birth of Isaac (Genesis 18 - 19).

1860 - 1680
Life of Isaac (Genesis 35:28).

1845
God tests Abraham, at the age of 115, by commanding he sacrifice his only son Isaac (Genesis 22).

1800 - 1653
Life of Jacob (renamed Israel - Genesis 32:24 - 28).

1709 - 1599
Life of Joseph (Genesis 50:22).

1670
Jacob and his family enter the land of Egypt (Genesis 46 - 47:9).

1550 - 1069
Period when the Egyptian Empire, also called the New Kingdom of Egypt, is at the height of its power and prosperity.

1550 - 1526
Ahmose I reigns as Egypt's Pharaoh (dates disputed).

1526 - 1506
Amenhotep I reigns as Egypt's Pharaoh (dates disputed).

1525 - 1405
Life of Moses (Deuteronomy 34:7).

1506 - 1493
Thutmose I reigns as Egyptian Pharaoh.

1493 - 1479
Thutmose II reigns as Egyptian Pharaoh.

1490 - 1380
Life of Joshua (Joshua 24:29).

1479 - 1458
Hatshepsut reigns as Pharaoh of Egypt.

1479 - 1425 B.C.
Thutmose III reigns as Pharaoh of Egypt. From 1479 to 1458, he is co-regent with stepmother Hatshesut.

1445
Exodus of the children of Israel out of Egyptian bondage.

1445 - 1405
Children of Israel wander wilderness 40 years (Deut. 8:2). Moses writes first five books listed in Bible.

1405
Joshua leads the Children of Israel into the Promised Land.

1398
The land of Canaan (Promised Land) is divided by lot among the children of Israel (Joshua 14).

1398 - 1380
Joshua serves as Israel's Judge.

1358 - 1350
Children of Israel oppressed by Cushan, King of Mesopotamia (Judges 3:8).

1350 - 1310
Othniel serves as Israel's Judge (Judges 3:9 - 11).

1310 - 1292
Children of Israel oppressed by Eglon, King of Moab (Judges 3:12 - 14).

1292 - 1212
Ehud serves as Israel's Judge (Judges 3:15 - 30).

1212 - 1192
Children of Israel oppressed by Jabin, King of Canaan (Judges 4:1 - 4).

1192 - 1152
Deborah and Barak serve as Israel's Judges (Judges 4 - 5).

1153 - 1113
Eli serves as one of Israel's Judges (1Samuel 4:18).

1152 - 1145
Children of Israel oppressed by Midianites (Judges 6:1).

1145 - 1105
Gideon serves as Israel's Judge (Judges 6:11 - 40 7 8).

1105 - 1102
Abimelech serves as Israel's Judge in the North (Judges 9:1 - 54).

1105 - 1065
The Israelites are oppressed by the Philistines in the South and West (Judges 13:1, 1Samuel 7:13).

1105 - 1087
The children of Israel are oppressed by the Ammonites in the East (Judges 10:7 - 8).

1102 - 1079
Tola serves as Israel's Judge in the North (Judges 10:1 - 2).

1087 - 1081
Jephthah serves as Israel's Judge in the East (Judges 11 12:1 - 7).

1085 - 1065
Samson serves as Israel's Judge in the South and West (Judges 15:20).

1085 - 1053
Samuel serves as Israel's Judge (1Samuel 7:6, 15 - 17).

1081 - 1074
Ibzan serves as Israel's Judge in the East (Judges 12:8 - 10).

1079 - 1057
Jair serves as Israel's Judge in the North (Judges 10:3 - 5).

1074 - 1064
Elon serves as Israel's Judge in the East (Judges 12:11 - 12).

1067 - 1050
Samuel the prophet writes the books of Judges and Joshua.

1064 - 1056 B.C.
Abdon serves as Israel's Judge in the East (Judges 12:13 - 14).

1060's
The book of Ruth is written.

1053 - 1050
Samuel's sons serve as Israel's Judge (1Samuel 8:1 - 5).

1050 - 1010
King Saul, anointed by Samuel, reigns over a united Israel.

1010 - 970
King David reigns over Israel. He writes Psalms 1 - 71, 107 - 119, 135 - 150.

1010 - 970
Davidic priests write Psalms 73 - 88, 90 - 106.

970 - 930
King Solomon reigns over Israel. He writes Psalm 72, Proverbs 1 - 24, Ecclesiastes, and Song of Solomon.

966 - 965
Solomon begins building Jerusalem's temple (1Kings 6:1).

959 - 958
Solomon completes building Jerusalem's temple (1Kings 6:38).

930
Israel, in one of the most momentous events of the Old Testament, splits into two distinct kingdoms. The first is the nation of Israel (composed of ten of Israel's tribes) with its capital in Samaria. The second is the kingdom of Judah (composed of Judah, Benjamin, and Levi) with its capital in Jerusalem.

930 - 723
Period of the nineteen Kings of Israel.

930 - 586 B.C.
Period of the twenty rulers (19 Kings and 1 Queen) over Judah.

884 - 612
Period when Assyria is a world empire.

798 to c. 400
The books of the Minor Prophets are written.

745 - 727
Tiglath-pileser III ("Pul") is King of Assyria. King Menahem of Israel pays him tribute (2Kings 15:19 - 20).

740 - 686
Books of Isaiah, 1Kings, 1Samuel and 2Samuel written.

727 - 722
Shalmaneser V reigns as King of Assyria.

723
Samaria is conquered by Assyrian King Shalmaneser V. Israel is taken captive to Assyria (2Kings 17:1 - 6).

715 - 686
Hezekiah writes Psalms 120 - 134 and has Proverbs 25 - 29 written for him.

705 - 681
Sennacherib reigns as King of Assyria.

701
God has the Angel of the Lord kill 185,000 of Sennacherib's troops as they prepare to enter Jerusalem (2Kings 18 - 19).

627 - 585
Book of Jeremiah, Psalm 89 and a part of 2Kings written.

612
Nineveh, capital of the Assyrian Empire, falls to Babylonian King Nabopolassar.

608 - 586 B.C.
Book of Lamentations written.

605
King Nebuchadnezzar of Babylon makes his first attack of Jerusalem. Taken captive are the prophet Daniel and his companions.

605 - 530
Book of Daniel written.

597
Jerusalem attacked second time by Babylon. Judah's king is taken prisoner, Zedekiah set up as puppet king (2Kings 24 - 25).

597 - 570
Book of Ezekiel written.

586
Nebuchadnezzar attacks Jerusalem a third time. He destroys city and burns the temple. Judah goes into captivity (2Kings 24 - 25).

559 - 530
Cyrus the Great reigns as King of the Persian Empire.

555 - 539
Nabonidus reigns as last Babylonian king .

539
King Nabonidus fights, surrenders to Persian king Cyrus the Great. The first part of Daniel's 70 weeks prophecy (Daniel 9:24 - 26), the duration of which is seven weeks (49 prophetic years, see our article on the number 49), begins with "the going forth of the commandment to restore and to build Jerusalem" (Daniel 9:25). This command, which allowed captive Jews to return to Judea and rebuild Jerusalem (and its temple), was issued by Cyrus in 539 B.C. (Ezra 1:1 - 4).

539 - 331
Period when Persia is a world empire.

521 - 486
Darius I the Great is Persian King.

516
The rebuilding of Jerusalem's temple is completed.

500s - 400s
Ezra and the Great Assembly complete the canonization of the Old Testament.

c. 480
Book of Esther written.

c. 455
Books of Ezra, 1Chronicles and 2Chronicles are written.

c. 430
Book of Nehemiah written.

336 - 323 B.C.
Alexander the Great, King of Macedon, builds and rules his world empire.

331
Persian King Darius III is defeated in battle by Alexander the Great. Persia falls.

175
Antiochus IV Epiphanes becomes king of Hellenistic Seleucid Empire. He begins to force Greek culture into Judea.

167
Mattathias, a Jewish priest in Jerusalem, starts a revolt against the Seleucids.

164
Judas Maccabeus (Judah the Maccabee), son of Mattathias, leads Jewish dissidents to victory over the Seleucids. The Maccabean dynasty rules and influences the history of the land of Israel for the next roughly 130 years.

147
Judea gains its independence.

63
Roman troops occupy Judea in the land of Israel. Jerusalem falls.

60 - 54
A coalition between Julius Caesar, Pompey and Crassus governs the Roman Republic.

44 B.C.
Julius Caesar is assassinated.

37
Herod the Great becomes King of Judea through Rome.

27
The Roman Republic ends. Augustus Caesar becomes Roman Emperor.

20
Herod the Great begins work to rebuild Jerusalem's temple.

c. 4
Herod the Great dies. The land he ruled over in Israel is divided up amond his sons Herod Antipas, Herod Archelaus and Philip the Tetrarch (Herod Philip II).


Voir la vidéo: Le Véritable Mystère Des Pyramides a Enfin Été Percé (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Arazil

    À mon avis, c'est un sujet très intéressant. Je vous suggère d'en discuter ici ou en PM.

  2. Mona

    Je pense que tu as tort. Je peux le prouver. Écrivez-moi dans PM.

  3. Migal

    Merci beaucoup pour l'information.

  4. Tojinn

    Oui, cela semble attrayant

  5. Van Aken

    Je considère que vous vous trompez. Je suggère d'en discuter. Écrivez-moi dans PM, nous communiquerons.



Écrire un message